Nutella maison : comparatif entre deux recettes.

C’est un article un peu particulier que je poste aujourd’hui. En effet, je vais parler non pas d’une, mais de deux recettes. L’une vient de chez ChefNini, l’autre de la SuperSupérette. L’idée de faire son propre Nutella soit-même est très plaisante mais on se demande quand même ce que ça donnera au final (sachant que le Nutella est composé en très grande partie d’huile de palme, il sera impossible pour nous d’obtenir la même texture et le même goût). C’est pourquoi j’ai eu l’idée de faire ce petit comparatif !

Pâte à tartiner version ChefNini.

Verdict : c’est sûr et certain, que ce soit avec l’une ou l’autre des recettes, vous n’aurez pas de Nutella, mais un autre type pâte à tartiner au chocolat et à la noisette (qui peut avoir bon goût quand même !).

Les ingrédients de ces deux recettes :

Pâte à tartiner version ChefNini :

  • 100g de purée de noisette non sucrée (bio)
  • 60g de chocolat au lait
  • 4cc rases de sucre glace
  • 5 à 6cs de lait
  • cacao en poudre non sucré (facultatif, pour la couleur)

Pâte à tartiner version SuperSupérette :

  • 125 g de noisettes en poudre
  • 20 cl de crème semi-épaisse
  • 200 g de bon chocolat au lait
  • 120 g de sucre
  • 1 cuillère à soupe d’huile de colza

Déjà, rien qu’au niveau des ingrédients, ça change du tout au tout : dans la première, il y a plus de noisettes que de chocolat au contraire de la deuxième. ChefNini ne sucre pas beaucoup et utilise simplement du lait, tandis que la SuperSupérette propose davantage de sucre et un peu d’huile ainsi que de la crème à la place du lait.

Niveau préparation, les deux recettes ne sont pas du tout compliquées à faire. Mais celle de la SuperSupérette est on ne peut plus simple : mettre les ingrédients dans une casserole, rajouter la noisette une fois que le mélange est homogène, transférer dans un pot et mettre au frais ! (avec possibilité de mixer la pâte avant, je reviendrai dessus plus tard.) La version de ChefNini est légèrement plus « compliquée » car en effet il faut disposer d’un blender et faire sa purée de noisette si on en a pas trouvé une toute prête en magasin.

Pour faire ce petit test comparatif, j’ai donc scrupuleusement suivi les indications des deux sites et j’ai réservé la pâte à tartiner au frais le temps indiqué. Pour la recette de la SuperSupérette, j’ai fait un bocal de pâte mixée et un autre non pour comparer également les deux versions.

Recette de ChefNini :

Pâte à tartiner version ChefNini.

La conception de la pâte est plus longue, d’autant que j’ai fait ma propre purée de noisettes, n’en ayant pas trouvé en magasin. Pour cela, j’ai mixé de la poudre de noisette standard encore et encore par tranches de 30 secondes jusqu’à ce qu’elle se transforme en pâte, en faisant attention à ce que le moteur de mon mixeur ne surchauffe pas. L’étape dans le Blender a été un peu plus délicate, car ma machine est dans le genre costaude (contenance de plus d’un litre 1/2) et la pâte faisait un peu chétive et minuscule au fond du récipient. Par ailleurs, il m’a été impossible de faire tourner le Blender à puissance maximum car une  sorte de bulle d’air se créait alors entre les lames et le Nutella, faisant surchauffer le moteur pour rien. J’ai donc fait tourner la machine tranquillement à puissance moyenne, puis j’ai passé un petit coup de mixeur plongeant pour être sûre d’obtenir la bonne texture.

Après avoir laissé poser la nuit au frais, est venu le moment de goûter cette pâte : on sent énormément le goût de la noisette, la pâte se laisse bien tartiner mais la consistance est assez étrange et aurait mérité certainement un peu plus de lait (j’en avais mis 6 cuillères à soupe lors de la préparation).

Côté « coloration », j’ai pour ma part rajouté deux cuillères à café de cacao.

Recette de la SuperSupérette :

Pâte à tartiner version SuperSupérette (non mixée).

Vous n’avez pas beaucoup de temps ? Vous ne disposez pas de Blender ? Cette recette est extrêmement simple et rapide. Il vous suffit d’avoir une casserole, éventuellement un mixeur plongeant et un petit bocal et le tour est joué !

Pâte à tartiner version SuperSupérette (mixée).

La préparation est tellement simple que je n’ai pas vraiment de conseils à donner. Le résultat est légèrement moins « sec » que la pâte de ChefNini.

Version sans mixeur :

La pâte est plus granuleuse que dans les deux autres bocaux, et cela à un petit côté désagréable à mon goût. Mon bêta-testeur a tout de même préféré cette recette à celle de ChefNini.

Version avec mixeur :

C’est le bocal que nous avons préféré. Rien qu’au niveau de la couleur, le fait d’avoir mixé la pâte (et donc la noisette) la rend beaucoup plus proche de celle du Nutella original. La pâte n’a plus ce côté granuleux désagréable et la noisette est beaucoup moins envahissante que chez ChefNini (j’ai beau aimer ça, il y en a vraiment trop à mon goût dans sa recette).

Malgré tout, j’ai bien envie de me pencher à nouveau sur cette recette pour essayer de trouver quelque chose qui collerait mieux à mes attentes. Bien sûr, si je trouve quelque chose de concluant je vous en ferai profiter ici !

Pâte à tartiner version SuperSupérette (mixée). Médaille d’Or de ce comparatif !

Cet article étant vraiment particulier (et en plus le premier du genre), n’hésitez pas à le commenter surtout si vous avez essayé une des recettes (voire les deux !). Vos avis seront les bienvenus. 🙂

Une réflexion au sujet de « Nutella maison : comparatif entre deux recettes. »

  1. Ping : Scones | Au petit gargouillis

Laisser un commentaire