Brownie chocolat noir et noix de pécan

Qu’est-ce que c’est bon le chocolat ! Parfait pour se remonter le moral dans une froide journée d’hiver ! Dans ce brownie, j’ai seulement mis des noix de pécan sur le dessus, mais pour les plus gourmands il est bien sûr possible d’en mettre à l’intérieur aussi. Vous pouvez aussi y mettre des noix à la place, ou alors le laisser nature… C’est à vous de voir !

En tous cas, c’est un gâteau qui dépanne bien quand on n’a presque plus de farine dans le placard !

Chooocolaaat !

Chooocolaaat !

Ingrédients :

  •  200g de bon chocolat noir
  • 150g de sucre
  • 130g de beurre
  • 3 oeufs
  • 75g de farine
  • 1/2 cuillère à café de levure
  • Noix de Pécan

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le chocolat et le beurre au bain-marie ou au micro-ondes (attention à ne pas cramer le chocolat si vous utilisez la deuxième solution !).

C'est beau n'est-ce pas ?

C’est beau n’est-ce pas ?

Dans un autre saladier, versez la farine, le sucre et la levure. Faites un puits et cassez les oeufs au centre. Mélangez bien.

Mélange brownie

 

Ajoutez ensuite par dessus le mélange chocolat/beurre et fouettez jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène.

 

Mélange Brownie 2

 

Disposez du papier sulfurisé au fond d’un moule carré, puis versez la pâte. Ajoutez les noix de pécan (ou les noix, noisettes…) et enfournez pour 25-30min.

Plus qu'à enfourner et vous pourrez vous régaler !

Plus qu’à enfourner et vous pourrez vous régaler !

Le brownie sera cuit lorsque la lame d’un couteau ressortira sèche. Attendez qu’il soit froid avant de le démouler. Personnellement, je le trouve meilleur le lendemain. Bon appétit !

Une réflexion au sujet de « Brownie chocolat noir et noix de pécan »

  1. C’est intéressant, ta recette est un peu différente de la mienne (plus sucrée, un peu moins beurrée, sans amandes effilées et sans bicarbonate et aussi avec une autre cuisson). Il faudra faire un combat de brownien… quitte à demander aux lecteurs de nous départager en essayant les deux recettes. 😉

Laisser un commentaire