Pain perdu à la vanille

En ce moment je n’ai pas beaucoup de temps pour cuisiner, je privilégie donc des recettes faciles et rapides à faire. Ce pain perdu me rappelle mon enfance, où l’on ne jetait rien et où ma mère transformait tout en petits plats délicieux que l’on dévorait un rien de temps.

J’ai donc profité du fait d’avoir récupéré une baguette de la veille à mon travail pour faire une petite fournée de pain perdu. Bien évidemment, cette recette peut aussi se réaliser avec du pain frais, du pain de mie ou de la brioche, même si du coup elle perd un peu de son côté « récupération ».

Pain perdu

Ingrédients (pour une baguette) :

  • Une baguette de pain rassis/dur
  • 200ml de lait
  • 3 oeufs
  • 65g de sucre
  • 1/2 c. à c. de vanille liquide
  • Beurre
  • Sucre glace

Dans un récipient, versez le lait, les oeufs préalablement battus, la vanille et le sucre de canne. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant pour bien homogénéiser la pâte. Si vous ne possédez pas de mixeur, mélangez vigoureusement à l’aide d’un fouet.

Coupez votre baguette en tranches de taille moyenne. Ne les faites pas trop fines, car votre pain s’effriterait, ni trop grosses car la préparation ne rentrerait pas au coeur de la tranche et vous auriez alors un pain perdu dur au milieu. Trempez-les dans la préparation jusqu’à ce que les tranches soient entièrement imbibées (5-10 minutes de chaque côté devraient suffire).

Pain imbibé du mélange lait-oeuf

Faites chauffer une poêle à feu doux avec une grosse noisette de beurre. Déposez-y délicatement les tranches de pain et faites-les cuire jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Retournez-les et répétez l’opération. Déposez les tranches cuites sur de l’essuie-tout avant de les disposer dans une assiette et de les saupoudrer de sucre glace.

Bon appétit !

Bon appétit !

A déguster chaud !

Variante : Vous pouvez remplacer la vanille par de la fleur d’oranger, ou alors laisser votre pain perdu nature.

2 réflexions au sujet de « Pain perdu à la vanille »

  1. Ping : Pain perdu roulé à la fraise et au Nutella | Au petit gargouillis

Laisser un commentaire